Accueil > L'archive du mois > Les archives des mois passés > Nénette et Rintintin : Porte-bonheur de 1918

L'archive du mois

Nénette et Rintintin : Porte-bonheur de 1918

Carte postale (coll. particulière)

Septembre 2018

Rintintin : d'un porte-bonheur français de la Première Guerre mondiale à la série américaine des années 1950

 

En 1918, Nénette et Rintintin, deux petites poupées de laine, deviennent très populaires. Ce sont des porte-bonheur, censés protéger celles et ceux à qui elles ont été offertes des bombardements allemands.

A l'origine, Nénette et Rintintin étaient deux poupées dessinées en 1913 par Poulbot, qui voulait concurrencer les jouets allemands très présents sur le marché français. Nénette désignait alors le garçon, et Rintintin la jeune fille. En 1918, façonnées de chute de fils, elles sont offertes par les jeunes filles à leur amoureux parti au front, et aux soldats par les enfants des villages.

En septembre 1918, le caporal américain Lee Duncan donne le nom de ces deux poupées reçues d'enfants français à deux chiots qu'il recueille en Moselle, dans un chenil de l'armée allemande récemment bombardé. La portée comptait cinq chiots bergers allemands nés en septembre 1918 et leur mère : les autres chiens sont adoptés par les camarades de régiment de Lee Duncan.

Après le conflit, le caporal emmène ses chiots avec lui. Nénette meurt pendant la traversée, mais Rintintin devient une star de cinéma. A son décès, Lee Duncan le fait enterrer en France, au cimetière pour chiens d'Asnières. Rintintin a donné son nom à la célèbre série américaine dans laquelle son descendant Rintintin IV joue au côté du personnage de Rusty.

 

Pour réaliser Nénette et Rintintin

Nénette

Entourer un carré de carton de 11 cm de côté de 28 tours de laine fine.

Rassembler les fils de l'une des extrémités à l'aide d'un fil de laine. Faire un noeud très serré.

Pour faire la tête : environ 1,5 cm sous le noeud, attacher les fils.

Pour faire les bras : Entourer le carré de carton de 11 cm de côté de 28 tours de laine fine. Attacher les extrémités. Couper la laine quelques millimètres après l'attache pour constituer les mains. Passer les bras sous l'attache de la tête et attacher le corps sous les bras avec un brin de laine.

Couper l'extrémité du corps pour faire la jupe.

Pour faire des jambes à Nénette : rassembler quelques brins en deux jambes et attacher aux extrémités. Couper le reste des brins à mi longueur pour faire une jupe courte.

Rintintin

 

Entourer un carré de carton de 11 cm de côté de 28 tours de laine fine.

Rassembler les fils de l'une des extrémités à l'aide d'un fil de laine. Faire un noeud très serré.

Pour faire la tête : environ 1,5 cm sous le noeud, attacher les fils.

Pour faire les bras : Entourer le carré de carton de 11 cm de côté de 28 tours de laine fine. Attacher les extrémités. Couper la laine quelques millimètres après l'attache pour constituer les mains. Passer les bras sous l'attache de la tête et attacher le corps sous les bras avec un brin de laine.

Couper les fils qui constituent le bas du corps. Les partager en deux et nouer en bas pour faire les pieds.

Achever le porte-bonheur

Rassembler Nénette et Rintintin en nouant les deux fils d'attache du haut de la tête.

Rintintin et Nénette 2018 Nénette et Rintintin 2018