Accueil > Présentation du service > Les missions et le fonds

Présentation du service

Les missions et le fonds des archives de Rillieux

Image d’illustration- Plan

Les Archives collectent, conservent, classent, conditionnent, communiquent et valorisent les documents de la commune, principalement issus de l’activité des services de la commune.

Les archives sont des documents uniques et irremplaçables, qui témoignent de l’histoire de Rillieux-la-Pape et de ses habitants. Le plus vieux document conservé date de 1542.

Rillieux-la-Pape est une commune récente, née de la fusion le 15 décembre 1972 des communes de Rillieux et Crépieux-la-Pape.

Il existait à l’origine une commune unique, nommée Rillieux. En 1927 Rillieux a connu une scission : les hameaux de Crépieux et de la Pape se sont érigés en commune, sous le nom de Crépieux-la-Pape. En 1972, pour faciliter la gestion de la Ville Nouvelle nouvellement bâtie à cheval sur le territoire de Rillieux et de Crépieux-la-Pape, les deux communes se sont réunies à nouveau, en annexant également le hameau de Vancia séparé de la commune de Miribel.

Le service des archives conserve donc les fonds de ces anciennes communes.

 

A noter : Rillieux et Crépieux-la-Pape faisaient partie du département de l’Ain de 1790 à 1968, avant de rejoindre le département du Rhône. Pour les documents concernant la commune conservés par les Archives départementales et antérieurs à 1968, il est nécessaire de s’adresser aux Archives départementales de l’Ain. Pour les documents postérieurs à 1968, il faut se tourner vers les Archives départementales du Rhône.